Info

Dès 2022 (sauf départ en 2021), la procédure pour la demande de rectification et déductions en lien avec l’impôt à la source évoluera.

La demande de rectification de l’impôt à la source ne permettra plus d’obtenir d’autres déductions que celles incluses de manière forfaitaire dans les barèmes. Pour faire valoir des frais effectifs ou d’autres déductions (cotisation 3è pilier A, versement d’une pension alimentaire, rachat de 2è pilier, frais de garde enfant, frais de travaux de rénovation sur votre bien immobilier, etc.) vous devrez demander une taxation ordinaire, soit faire une demande de statut de quasi-résident et donc remplir une déclaration fiscale, pour autant que vous remplissiez les conditions ( www.ge.ch/lc/iso-32 ).

INFORMATION IMPORTANTE  pour les contribuables imposés à la source (valable dès 2021) :

En cas de départ du Canton ou de cessation d’activité, vous avez l’obligation de remplir le « Formulaire de départ » (à télécharger sur : www.ge.ch/lc/iso-12 ) et le remettre à l’AFC 15 jours avant le départ du Canton ou de la cessation de l’activité.

C’est à cette occasion et en même temps que vous devrez solliciter le statut de quasi-résident pour la période d’imposition à la source et donc déposer la demande de rectification de l’impôt à la source. Toute demande faite après le dépôt du formulaire de départ sera refusée par l’Administration fiscale Genevoise.

Depuis 2016, suite à la votation populaire des citoyens genevois, la déduction maximum des frais de déplacement a été fixée à Fr. 500.-.

De plus, depuis 2016, les personnes ayant l’avantage d’avoir une voiture de fonction leur permettant de se rendre de leur domicile à leur lieu de travail fixe gratuitement, doivent déclarer ces trajets sous forme de revenu en nature.

Depuis fin 2011, l’Administration fiscale Cantonale de Genève n’autorise plus de délai pour la remise de votre déclaration d’impôts, si les acomptes provisionnels n’ont pas été payés régulièrement.